GUINGAMP- N-D Bon Secours 29 Juin

Messe des malades et des anciens
jeudi 5 juillet 2012
par  Gilbert Mahé
popularité : 31%
0 vote

Alors que nous sommes rassemblés nombreux pour la pardon de Notre Dame de Bon Secours, c’est un beau cadeau que l’Eglise nous fait en nous offrant de célébrer ce jour la fête des apôtres Pierre et Paul, l’un qui fut le premier à confesser la foi et l’a mise en lumière, lui qui constitua l’Eglise, l’autre qui fit connaître aux nations l’évangile du salut.

En contemplant la figure des apôtres Pierre et Paul, nous sommes conviés à aller aux sources de la foi et aux fondements de l’Eglise. Nous venons d’entendre ces belles paroles de Jésus que nous rapporte l’évangéliste Matthieu : « Et moi, je te le déclare : Tu es Pierre, et sur cette pierre, je bâtirai mon Eglise et la puissance de la mort ne l’emportera pas sur elle. »

Il nous est bon de réentendre ces mots alors que cette Eglise est quelque peu secouée et que le Pape n’est pas non plus épargné. L’Eglise visible est sans doute bien humaine, mais nous savons aussi qu’elle a les paroles de la vie éternelle. Nous croyons fermement qu’elle est accompagnée au quotidien par celui qui l’a édifiée sur ces deux colonnes : Pierre et Paul, à savoir Jésus lui-même : « Voici que je suis avec vous, tous les jours jusque la fin du monde. »

Mais avant de confier cette grande et belle mission à Pierre, Jésus prend soin de savoir où en sont les disciples sous l’angle de la foi : « Le fils de l’homme, qui est-il d’après ce que disent les hommes ? » Il est assez facile de répondre pour les autres. Mais quand la question se fait plus précise en direction des disciples eux-mêmes alors c’est Pierre qui affirme haut et fort : « Tu es le messie, le fils du Dieu vivant. »

Et c’est bien au vu de cette foi que lui sera confiée cette responsabilité de bâtir l’Eglise. Cette Eglise qui vit aujourd’hui encore malgré les persécutions, les défections de certains de ses membres, les pauvretés et les misères de toutes celles et ceux qui en sont membres depuis leur baptême.

Chers amis, vous qui connaissez la maladie, vous les anciens qui avez traversé tant et tant d’années, qui avez aussi vécus de belles choses, soyez heureux d’être restés fidèles à cette Eglise. Fidèles à la foi reçue de vos parents et éducateurs de toutes conditions. Merci de continuer d’être nos aînés dans la foi. Nous avons besoin de votre témoignage. Nous avons besoin de votre prière. Nous avons besoin que vous offriez chaque jour vos vies pour que l’évangile de Jésus continue de rayonner dans chacune de nos paroisses spécialement auprès des enfants et des jeunes.

En égrenant votre chapelet chaque jour, contemplant les mystères joyeux, les mystères douloureux ou les mystères lumineux, comme la voulu le Pape Jean Paul II, vous invoquez Marie, Notre Dame pour l’Eglise de son fils. Marie était là au pied de la croix, accompagnant les disciples désorientés. Nous savons sa présence aimante et priante auprès de la communauté des disciples pour les aider à édifier cette Eglise qui devra aller par le monde entier porter la Bonne Nouvelle de l’évangile. « Marche avec nous Marie au chemin de la foi. AMEN.
Francis MORCEL - curé de Guingamp et Bourbriac


Bouton Contact image Jésus
image Noel

Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois