La guérison des dix lépreux

lundi 11 octobre 2010
popularité : 38%
0 vote

Sans doute sommes-nous quelque peu scandalisés par l’ingratitude de ces neuf lépeux qui viennent un jour supplier Jésus de les guérir de leur terrible maladie : « Jésus, maître, prends pitié de nous ». Jésus exauce leur prière : sur la route du retour, ils se trouvent guéris. Or, parmi ces dix, un seul revient sur ses pas pour remercier Jésus ; les autres n’y pensent même pas.

Leur attitude nous choque, leur ingratitude nous scandalise, à juste titre. Et pourtant, n’avons-nous pas bien souvent nous-mêmes la même attitude à l’égard de Dieu ? Notre foi nous le dit : tout ce que nous sommes, tout ce que nous avons, nous le devons à Dieu, il est notre Créateur, le Père qui nous aime d’un amour infini.

Ce passage d’évangile nous invite donc à nous interroger : est-ce que nous pensons au moins de temps en temps à lui dire notre merci ? Ne sommes-nous pas trop facilement comme ces enfants gâtés qui estiment que leurs parents leur doivent tout et qu’eux-mêmes ne leur doivent rien ? S’il en est ainsi, ne sommes-nous pas, nous aussi, comme ces neuf lépreux que Jésus avait guéris et qui ensuite avaient négligé, ou oublié, de revenir sur leurs pas pour lui dire leur merci ?

Notre prière est si facilement tournée vers nous, uniquement vers nous. Il y a tant de croyants, pourtant sincères, qui ne prient que lorsqu’ils ont quelque chose à demander à Dieu, qui ne s’adressent à lui que lorsqu’ils sont dans le besoin. C’est déjà bien, mais comprenons-le bien, notre prière doit d’abord être une démarche d’amour envers Dieu : nous allons vers lui pour l’adorer, lui notre créateur et notre père, nous allons vers lui pour le louer et le bénir, pour lui dire notre reconnaissance pour tout ce qu’il nous a donné. C’est ainsi que nous lui exprimons notre foi, c’est ainsi que lui montrons notre amour. C’est là la première prière que Dieu attend de nous.

En plus de cette prière d’adoration, de louange, d’action de grâce, il est tout-à-fait normal que la demande ait aussi sa place dans notre prière : expression de toute la confiance que nous mettons en lui. Mais n’est-elle pas trop souvent notre seule prière, tout comme celle des neuf lépreux de l’évangile de ce dimanche ?

Abbé Alexis Lopez


Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois