Le chemin de la vigne

vendredi 30 septembre 2011
popularité : 24%

Pour la 3e fois, nous prenons ce dimanche le chemin de la vigne. Jésus est encore en compagnie des chefs des prêtres et des pharisiens : il les a déjà interpellé avec la parabole des deux fils (cf l’évangile de dimanche dernier) et il leur raconte maintenant la parabole dite des vignerons homicides. Une histoire pleine de violence et de drame. Voilà les chefs des prêtres et les pharisiens confrontés à une autre question de Jésus, à laquelle ils vont répondre sans détour.

Jésus peut être satisfait : leur réponse va lui permettre un parallèle avec le présent, et même le futur : ses paroles sont sans appel, avec un accent prophétique : « le Royaume de Dieu (la vigne de la parabole) vous sera enlevé et donné à un autre peuple qui lui fera produire son fruit. ». Il nous est dit plus loin dans l’évangile de Matthieu que les grands prêtres voulurent l’arrêter. Après les paroles de Jésus, auraient-ils eu peur que leur pouvoir (sur le Royaume de Dieu) leur soit enlevé ?
Matthieu écrit pour des juifs convertis. Il leur rappelle cette parabole, pour les conforter dans leur choix : ils ont laissé le judaïsme, pour suivre Jésus, mais ont-ils eu raison ? Matthieu veut faire comprendre à ses auditeurs que ce peuple nouveau, ce sont aussi eux, juifs convertis.

Seul Dieu est propriétaire de la vigne. C’est Lui qui la confie à qui Il veut. Dieu a besoin des hommes pour que sa Parole se répande. A l’image des vignerons de la parabole, nous oublions parfois ce que nous lui devons, et nous voulons prendre pour nous l’héritage, et garder pour nous les fruits… être propriétaires à sa place, en somme, nous passer de Lui. Etre dieu à la place de Dieu.
Cela me rappelle un certain Adam…mais c’est une autre histoire !

Elisabeth Riou


Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Août

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
31123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois