Dimanche 18 septembre 2011

ST-CONNAN_N-D du Logou 21 Septembre Enregistrer au format PDF

0 vote

x

« Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi. » C’est de sa vie que Jésus veut nous parler à travers cette parabole volontairement insolite et provocante. Nullement d’éthique économique ou de morale sociale ! Cette histoire des ouvriers envoyés à la vigne nous parle de l’appel du Père aux hommes à venir partager tout ce qu’il est L’amour de Dieu ne se fractionne pas selon les mérites. Les premiers s’attendaient à recevoir davantage que les derniers. Or ils reçoivent tous une pièce d’argent c’est-à-dire le salaire « juste » qui avait été accepté par eux, permettant à chacun de manger, avec sa famille, pour une journée. Les derniers aussi doivent manger, eux et leur famille, même s’ils n’ont trouvé du travail que pour une heure. L’amour, la sainteté de Dieu, va au-delà de l’équité. Je veux donner à ce dernier autant qu’à toi, au bon larron autant qu’à toi, au fils prodigue autant qu’à toi, à Pierre le poltron autant qu’à toi, à Paul le persécuteur autant qu’à toi…Mais le fils perdu et le larron, Pierre et Paul, n’est-ce pas toi, moi, notre assemblée eucharistique. Le Seigneur, dans sa bonté divine, nous aime tous également. www.kerit.be/homelie