Saint-Adrien-Le Lézard - Pardon de St-Jean-Baptiste

Cantique de Sant Yan Vadezour en vidéo - Photos du pardon 2010
mercredi 30 juin 2010
par  Gilbert Mahé
popularité : 38%
0 vote

Chapelle du Lézard en cours de restauration

Ancienne chapelle privée (XVIIIe siècle) dont le manoir et la fontaine se trouvent en Bourbriac.

 Le Pardon

Le Pardon a lieu chaque année jusqu’à 1960 environ : messe, vêpres, tantad ; puis la chapelle tombe en ruines au fil des année et se recouvre de végétation,etc…

En 2004 un groupe de bénévoles décide de le faire revivre et crée une association ; la chapelle étant privée, un bail est signé avec le propriétaire. Après défrichage, restauration du porche et des murs, réfection de la charpente, sablage des murs intérieurs, réalisation de deux portes et de l’autel, la cérémonie religieuse est relancée dès l’année 2006.

©gm

 Cantique de Sant-Yan-Vadezour

La vidéo

Les paroles

 Jean Baptiste

Le 24 juin, l’Église a fêté la naissance de Jean le Baptiste, fils d’Elizabeth et de Zacharie, petit neveu de la Vierge Marie et donc petit cousin de Jésus.

Dans cet événement, que les chrétiens depuis les origines considèrent comme le fondateur de leur foi, il y a un enfant, des parents et le fait d’une naissance.

Que sera cet enfant ? C’est la question posée par l’Évangile. Dans la tradition chrétienne, Jean-Baptiste naît à la jonction de l’Ancien et du Nouveau Testament. Il est le plus grand des enfants d’Israël et le premier à tressaillir d’allégresse dans le sein de sa mère lors de sa rencontre avec Marie, elle aussi enceinte de Jésus, le Messie, le Fils de Dieu.

Jean est le Prophète dans la lignée des grands prophètes qui ont annoncé le Messie. Il est le précurseur, celui qui précède, celui qui montre le chemin en direction du Christ.

Jean est prêtre, fils du prêtre Zacharie. Mais il n’exercera pas son sacerdoce dans le temple comme son père, mais dans le désert où il prêchera la conversion des cœurs, le retour à l’Alliance. Concrètement, il donnera aux nouveaux convertis un baptême de purification. Il baptisera non pas dans l’Esprit Saint comme nous aujourd’hui, mais seulement dans l’eau ! Jésus est le Verbe de Dieu fait Chair, Jean est, d’une certaine façon, la Loi de Dieu faite Chair, la Voix qui crie dans le désert.

La Royauté de Jean est dans la continuité de Moïse : le désert, le passage du Jourdain, la Loi. Son couronnement royal fut son martyre accepté comme témoignage de sa foi en Dieu. Son martyre anticipe celui du Christ sur la croix.

Les parents de Jean, Élisabeth et Joachim sont dans un état de faiblesse : la mère est âgée et stérile, sans espoir, sans bénédiction ! Le Père est en échec dans son métier de prêtre, il est muet par manque d’écoute de Dieu qui parle. Malgré cela, ont-ils fait un enfant ? Non, ils l’ont reçu de Dieu. Jean, le prénom de l’enfant signifie : « Dieu fait grâce » Son nom est Jean. Cette révélation de Zacharie, retrouvant alors la parole, c’est inattendu. C’est un nom nouveau voulu par Dieu et aussi l’acceptation que l’enfant ne continue pas l’entreprise du père, mais qu’il vive sa vocation dans le désert. Tout le monde est étonné, et pour cause !

Jean est porteur d’un appel à la vie, et d’une vocation unique. Il sera l’unique fils de Zacharie et d’Élisabeth, comme Jésus est l’unique Fils de Dieu, comme tout homme est unique devant Dieu et devant les autres, porteur d’une vocation singulière. Élisabeth et Zacharie sont des parents « nouveaux » libérateurs de la vie.


Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois