En forme de voeux : « J’ai fait le rêve… »

jeudi 26 décembre 2013
par  P. Francis Morcel
popularité : 32%
0 vote

Nous allons entrer dans une nouvelle année… 2014 se profile à l’horizon ! Et chaque année, nous avons l’occasion de formuler des vœux. Je vous les adresse sous forme de « Rêves »

  • Je fais le rêve que les enfants soient heureux, qu’ils aient du temps pour eux, pour jouer, pour rêver, et pas seulement pour courir après des activités, intéressantes sans doute, mais qui parfois ne leur permettent plus d’être simplement des enfants.
  • Je fais le rêve que ces mêmes enfants puissent vivre dans des familles unies où ils connaissent l’amour des parents, un amour qui leur offre de se construire dans toutes leurs di-mensions : affectives, relationnelles, spirituelles.
  • Je fais le rêve que les adultes en recherche d’emploi soient accompagnés dans les situations difficiles qu’ils connaissent, dans leurs démarches pour retrouver des raisons de vivre et de vivre bien : « La gloire de Dieu c’est l’homme vivant ! »
  • Je fais le rêve que enfants, jeunes et adultes nous puissions nous laisser travailler par la Parole de Dieu. Cette Parole est lumière pour nos vies. Elle est à accueillir, à méditer, à inté-rioriser. Elle donne du sens à nos existences.
  • Je fais le rêve que l’Evangile, qui par définition est « Bonne Nouvelle », donne de la joie au plus grand nombre d’hommes et de femmes vivant en ce monde. Que cette parole guide nos pas chaque jour et nous fasse grandir dans la foi.
  • Je fais le rêve que la paix s’instaure dans les pays en guerre. Il y a tant et de souffrances dans notre monde. Il y a partout des hommes et des femmes de bonne volonté qui travaillent à tisser des liens de paix. Qu’ils soient encouragés !
  • Je fais le rêve que notre Eglise puisse avoir les ministres ordonnés dont elle a besoin pour l’annonce de l’Evangile. Que des jeunes ou des adultes se lèvent pour dire : « Me voici, je viens me mettre à ton service… » Et je prie en conséquence.
  • Je fais le rêve que notre Eglise connaisse l’unité et que sous la conduite de notre Pape François, elle soit de plus en plus signe d’espérance pour un mieux vivre ensemble, en famille, en paroisse, en diocèse, entre nations.
  • Rêver oui, mais peut-être aussi travailler à faire advenir quelques uns de ces rêves, qu’ils deviennent réalité. Chacune, chacun peut poser sa pierre au cours de cette année nouvelle. C’est le souhait que je formule. Bonne et belle année 2014 !

Abbé Francis Morcel, Curé de Guingamp


Bouton Contact image Jésus
Bannière denier

Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois