Textes et saint du jour

Commentaire de l’Evangile Enregistrer au format PDF

Mardi 2 juin 2015
0 vote

Lundi 17 décembre 2018, férie de l'avent : semaine avant noël (17 déc.)

« Souvent, dans le passé, Dieu a parlé à nos pères... ; mais, dans les derniers temps, dans ces jours où nous sommes, il nous a parlé par son Fils » (He 1,1-2)

Concile Vatican II
Constitution sur la Révélation divine, Dei Verbum, 3-4

Dieu, qui par son Verbe crée et conserve toutes choses, présente aux hommes par le monde créé un témoignage incessant de lui-même (Rm 1,20) ; voulant ouvrir le chemin du salut éternel, dès l'origine il s'est manifesté à nos premiers parents... Sans relâche, il a montré sa sollicitude pour tout le genre humain, afin de donner la vie éternelle à tous ceux qui cherchent le salut en persévérant dans le bien. Au moment marqué, il a appelé Abraham pour faire de lui le père d'un grand peuple ; après les patriarches, c'est par Moïse et les prophètes qu'il a formé ce peuple, pour qu'on le reconnaisse comme le seul Dieu vivant et vrai, comme le Père prévoyant et le juste juge, et pour qu'on attende le Sauveur promis. C'est ainsi qu'au long des siècles il a préparé la route à l'Évangile. « Après avoir à bien des reprises, et de bien des manières, parlé par les prophètes, Dieu, en ces jours qui sont les derniers, nous a parlé par son Fils » (He 1,1-2). Il a en effet envoyé son Fils, c'est-à-dire le Verbe éternel qui « éclaire tous les hommes » (Jn 1,9), pour habiter parmi les hommes et leur faire connaître les secrets de Dieu. Jésus Christ, le Verbe fait chair, envoyé « comme homme aux hommes », « prononce donc les paroles de Dieu » (Jn 3,34) et achève l'œuvre du salut que le Père lui a donnée d'accomplir. Celui qui voit le Christ voit aussi le Père (Jn 14,9), c'est pourquoi Jésus Christ, par toute sa présence, par tout ce qu'il montre de lui-même, par ses paroles, par ses œuvres, par ses signes, par ses miracles, mais surtout par sa mort et sa glorieuse résurrection d'entre les morts, enfin par l'envoi de l'Esprit de vérité, achève la révélation en la rendant accomplie.